Menu

We are apologize for the inconvenience but you need to download
more modern browser in order to be able to browse our page

Download Safari
Download Safari
Download Chrome
Download Chrome
Download Firefox
Download Firefox
Download IE 10+
Download IE 10+

//

Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche

Théâtre

Théâtre

Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche

de Hervé Blutsch / mise en scène Laurent Fréchuret



Achat à partir du 05/10/2018

Une distribution de rêve. Laurent Fréchuret réunit ici Vincent Dedienne (Molière 2017 de l’humour), Jean-Claude Bolle-Redat et Maxime Dambrin (merveilleux Estragon et Lucky l’année dernière dans Godot), et six autres acteurs lumineux dans cette comédie extravagante.

Ervart est une grande comédie, une farce peuplée de personnages rares, border line, tordus, passionnants. Une vraie réflexion sur le rire, mêlant habilement sens du tragique et humour dévastateur provoquant immanquablement la jubilation des spectateurs.

Il est ici question d’adultère, de paranoïa, de lubies, de démence, de mélancolie et d’une histoire délirante où se croisent une petite troupe de comédiens anglais, un psychanalyste-citationniste, un agent secret zoophile chargé de démanteler un réseau terroriste, le philosophe Frédéric Nietzsche en personne, et Ervart, un mari lunatique dont la jalousie met régulièrement la ville à feu et à sang.

Hervé Blutsch est né à Paris en 1967 et habite Genève. A part une activité florissante dans les produits capillaires, Hervé Blutsch a écrit plus d’une quinzaine de pièces qui ont été montées à Montréal, Paris, Grenoble, Lille ou Bruxelles. Si certains le tiennent comme le petit fils d’Alfred Jarry, lui considère que le théâtre est avant tout un lieu de transgression où tout peut arriver.

Lecteur impénitent, Laurent Fréchuret aime les auteurs inventeurs de mots, de mondes, et les troupes d’acteurs propices à mettre en jeu des histoires. Il a été accueilli au Cratère l’année dernière avec un superbe Godot et en 2012 avec un Opéra de Quat’sous. Il conçoit le théâtre comme un art collectif, «un espace de dialogue et de partage» avec, plus que jamais, le désir de « résister par le plaisir ».

 

Avec : Stéphane Bernard, Jean-Claude Bolle-Reddat, James Borniche, Maxime Dambrin, Vincent Dedienne, Margaux Desailly, Pauline Huruguen, Tommy Luminet, Marie-Christine Orry. Collaboration artistique Edouard Signolet, assistante à la mise en scène Flore Simon, scénographie Alain DeRoo et Laurent Fréchuret, lumières Laurent Castaingt, costumes Colombe Lauriot Prévost, maquillage et coiffure Françoise Chaumayrac, régie générale Alain DeRoo, régie plateau François Pellaprat, directeur de production Slimane Mouhoub

Production Théâtre de l’Incendie, coproduction La Comédie de Saint-Étienne, Théâtre du Rond-Point Paris, Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône, avec le soutien de l’École de la Comédie de Saint-Étienne – DIESE # Auvergne-Rhône-Alpes, avec la participation artistique du Jeune théâtre national. Le Théâtre de l‘Incendie est conventionné par le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Ville de Saint-Étienne et le département de la Loire, création du spectacle en octobre 2018

Le texte fera l’objet d’une nouvelle publication aux Editions Les Solitaires Intempestifs à l’automne 2018.

DATES

jeu. 15 novembre 2018 19h | Grande Salle
ven. 16 novembre 2018 20h30 | Grande Salle

PLACES

Achat à partir du 05/10/2018
Tarif B | 18€ – 17€ – 15€ – 12€
Durée 1h50
700 Places numérotées

Programme 2018 / 2019

Abonnement à partir du samedi 16 juin
ouverture exceptionnelle

visuel saison pano site