Menu

We are apologize for the inconvenience but you need to download
more modern browser in order to be able to browse our page

Download Safari
Download Safari
Download Chrome
Download Chrome
Download Firefox
Download Firefox
Download IE 10+
Download IE 10+

//

Crime et châtiment

Théâtre

Théâtre

Crime et châtiment

Dostoïevski / Nicolas Oton / Machine Théâtre

création

Acheter son billet

« …Frédéric Borie…  est extraordinaire… A ne manquer sous aucun prétexte. » L’Art Vues

 « une adaptation intense du roman de Dostoïevski « Crime et châtiment ». Un spectacle constamment envoûtant. »  Médiapart

« Nicolas Oton … nous invite à faire l’expérience de « la chair crue du monde livrée dans ses tourments et ses indignités ». La Terrasse

Je mettrai mon cœur et mon sang dans ce roman. Je l’ai projeté au bagne couché sur les bat-flancs en une minute douloureuse de chagrin et de découragement. Cette confession assoira définitivement mon nom. Dostoïevski

La grande fresque de Dostoïevski. Un des plus grands romans de tous les temps. Suivons Raskolnikov dans les quartiers malfamés de Saint-Pétersbourg où sa déchéance le conduira au meurtre puis au remords et à la culpabilité –  le poussant à réclamer après son crime, le châtiment. Un véritable polar, une galerie impressionnante de personnages pour explorer les tréfonds de la conscience, aborder les grandes questions morales et disséquer la condition humaine.

L’équipe de Machine Théâtre, avec l’énergie et la ferveur qu’on lui connaît, réunit douze acteurs sous la houlette de Nicolas Oton. Frédéric Borie, remarqué dans les Cévennes pour sa brillante interprétation de l’Abbé du Chayla dans La nuit des Camisards, interprète le rôle de Raskolnikov.

A l’heure où les philosophes tentent d’analyser les motifs et moteurs de la violence d’aujourd’hui, et où les politiques brandissent la question de l’insécurité auprès de l’opinion, j’aimerais inviter le spectateur à entrer dans l’esprit de Raskolnikov, à sentir ses nerfs à vif et à sonder son âme, sans complaisance et sans jugement, avec à la fois la passion d’un enquêteur, l’implacabilité d’un scientifique ou d’un psychologue, la miséricorde d’un homme de foi, la curiosité, l’innocence et la crédulité d’un enfant. Nicolas Oton

 

 

En partenariat avec  Objectif Gard

d’après le roman de Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski, traduit du russe par André Markowicz / édition Actes Sud, mise en scène Nicolas Oton, assistante Ludivine Bluche.
Avec les comédiens de Machine Théâtre Cyril Amiot, Ludivine Bluche, Frédéric Borie, Elodie Buisson, Brice Carayol, Charlotte Clamens, Laurent Dupuy, Franck Ferrara,
Christelle Glize, Manuel Le Lièvre, Patrick Mollo, Alex Selmane, Alyzée Soudet. Scénographie Gérard Espinosa, lumière Dominique Borrini, son Alexandre Flory, costumes Marie Delphin, régie générale Mathieu Zabé, régie lumière Claire Eloy

coproduction Le Cratère

DATES

mar. 16 octobre 2018 20h30 | Grande Salle
mer. 17 octobre 2018 20h30 | Grande Salle
jeu. 18 octobre 2018 19h | Grande Salle

PLACES

Achat à partir du 07/09/2018
Tarif B | 18€ – 17€ – 15€ – 12€
Durée 2h30 (estimée)
700 Places numérotées